Guandi 2017

TROUPE DE TAIYUAN

Pour cette nouvelle édition 2017, le Comité GUANDI Réunion, a une nouvelle fois invité la troupe artistique et acrobatique de Taiyuan. Elle nous présentera de nouveaux tableaux de son dernier spectacle, qui a fait l’objet d’une tournée en Corée et en Mongolie. Le public réunionnais découvrira aussi deux autres trésors de la Chine, avec des scènes de l’Opéra de JIN et les fabuleux Tambours du SHANXI.

TAMBOUR du SHANXI

Le tambour est l'un des instruments à percussion les plus anciens en Chine. On dit que l'instrument a été inventé par Huangdi, L’Empereur Jaune, un ancêtre légendaire de la nation chinoise.

Selon le Livre des Monts et des Mers, collection des légendes chinoises les plus anciennes, il y a plus de 4 600 ans, une guerre a éclaté entre l'Empereur Jaune et Chi You, chef d’une tribu de l’est de la Chine. L'empereur Jaune a fabriqué un tambour énorme dont il a joué pour encourager ses troupes. Peu à peu, le tambour a été non seulement utilisé sur les champs de bataille, mais a commencé à être utilisé également pour les cérémonies et les spectacles musicaux.

De nos jours en Chine, il existe plus de 1 000 genres de tambours, de formes et de tailles différentes. Cependant, les démonstrations de tambour les plus typiques sont  celles du tambour d’Ansai, accroché à la taille, et celles de gongs et de tambours dans le Shaanxi et le Shanxi où l'Empereur Jaune avait établi sa domination.

POUR LA PREMIERE FOIS A LA REUNION : OPERA DE JIN

L’Opéra de Jin est l'un des quatre opéras Bangzi dans la province du Shanxi. L’Opéra Bangzi est un groupe d'opéras généralement reconnus pour leur utilisation de claquettes de bois qui donnent le rythme et par un style plus énergique en chant.

"Jin" est la forme abrégée de "Shanxi." Parce que son origine dans la zone centrale du Shanxi, il est aussi appelé Zhonglu (littéralement centrale) Bangzi, maintenant populaire dans les régions centrales et septentrionales du Shanxi, du Shaanxi, en Mongolie intérieure et Hebei provinces.

Jin Opéra a été formé en début de la dynastie Qing (1644-1911), puis réparties dans les zones environnantes ainsi que des pièces de Shaanxi, en Mongolie intérieure et Hebei. Il a été popularisé au cours de la fin de la dynastie Qing, avec l'aide des commerçants alors omniprésents Shanxi qui étaient actifs dans certaines parties de la Chine. Comme l'opéra représentant du Shanxi, Jin Opéra est précieux pour la recherche sur les opéras locaux, la musique, les coutumes folkloriques, et l'histoire de Shanxi.