Guandi 2017

le personnage

GUAN DI est un héros guerrier devenu Dieu, célébré par de nombreux récits épiques, popularisé par les migrants Chinois qui se sont placés sous sa protection. Les facettes de GUAN DI sont multiples : tour à tour Dieu des militaires, de la justice, des lettres, des commerçants. On lui voue les valeurs morales les plus élevées : fidélité, sincérité, droiture, courage, probité, grandeur, honneur, honnêteté.

Guan Yu (ou Guan Gong, selon les versions) est natif de Hedong dans la Province actuelle du Shanxi. Il était un général chinois durant la fin de la dynastie Han et un héros historique de l'époque des Trois royaumes, devenu après sa mort, une des déités les plus populaires dans les croyances chinoises.

un peu d’histoire…

A l’époque les luttes d’influence et de pouvoir font éclater l’empire en trois états : Wei, Shu, Wu. C’est la période dite également des « Trois Royaumes » (220 – 265).

Les chefs des trois royaumes se livrent une guerre sans merci. Guan Yu, lui, est resté fidèle à la dynastie des Han et fait valoir sa dureté au combat, mais aussi son courage et sa loyauté. Ses prouesses guerrières lui valent une grande réputation. Ce sont surtout ces qualités morales qui retiennent l’attention.

Au XVIème siècle, Guan Yu fut divinisé, sous le nom de GUAN DI, par l'empereur Sheng Dong de la dynastie des Ming. Il devint protecteur du pays, dieu de la guerre, patron des soldats mais aussi des entreprises lucratives. Nommé « grand empereur qui aide le ciel et protège l’Etat », il est depuis lors célébré afin de protéger l’avenir des familles.

To view this page ensure that Adobe Flash Player version 10.2.0 or greater is installed.